Distraction au volant

On this page
Sur cette page
 

La distraction au volant désigne tout ce qui détourne votre attention des responsabilités qui sont les vôtres lorsque vous êtes au volant. Une distraction s’entend de tout ce qui vous fait quitter la route des yeux, enlever les mains du volant ou penser à autre chose que conduire. Et même quelques secondes de distraction suffisent pour causer un accident mortel.

Rangez votre téléphone

L’une des distractions les plus dangereuses et évitables au volant est l’utilisation d’un appareil électronique portatif.

Chaque année au Manitoba, environ 30 personnes meurent dans des collisions causées par des distractions au volant.

Lorsque vous êtes derrière le volant, vous devez accorder toute votre attention à la route. Votre devoir est d’assurer votre sécurité ainsi que celle de vos passagers et des autres usagers de la route. Laissez votre messagerie faire son travail. Utiliser une application qui bloque les notifications pendant que vous conduisez. Demandez à votre passager de prendre les appels et de répondre aux textos. Ou arrêtez votre véhicule en toute sécurité. Au volant, votre seule et unique tâche doit être de conduire.

Les faits

En moyenne, un décès sur trois et un cas de blessure grave sur trois sur les routes manitobaines impliquent un conducteur distrait au volant.

Suspension et amende

Au Manitoba, il est interdit d’utiliser un appareil électronique portatif quand on conduit, qu’il s’agisse d’un téléphone intelligent, d’un iPod ou d’une tablette.

Si vous êtes surpris en train d’enfreindre cette loi, vous risquez une suspension de permis de trois jours en cas de première infraction et de sept jours pour toute infraction subséquente. En cas de condamnation, vous êtes passible d’une amende de 672 $ et d’un abaissement de cinq points sur l’échelle des cotes de conduite.

Dans les cas graves, si vous enfreignez le Code de la route ou que vous vous retrouvez dans une collision en raison d’une distraction, vous pourriez être accusé de plusieurs infractions, notamment pour conduite imprudente, conduite dangereuse ou négligence criminelle. Vous risquez, en outre, des sanctions plus sévères pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement, ainsi que des interventions relatives à votre conduite. Vous pourriez aussi être inculpé de l’infraction particulière que la distraction vous a fait commettre, comme négliger de respecter un panneau de circulation.

Ne laissez pas faire

La sécurité routière, c’est l’affaire de tous. Si vous êtes passager et que votre conducteur discute au téléphone, envoie des textos ou des tweets, parcourt une liste de lecture ou vérifie ses mises à jour alors qu’il est au volant, parlez-lui franchement. Rappelez-lui qu’il enfreint la loi et insistez pour qu’il range son téléphone. En plus de lui éviter une lourde amende et une éventuelle suspension de permis, vous aurez peut-être échappé à un accident. Vous pouvez également aider les autres à s’aider eux-mêmes. Lorsque vous appelez quelqu’un, demandez-lui s’il est en train de conduire. Si c’est le cas, dites-lui que vous rappellerez plus tard.