Fraude à l’assurance

On this page
Sur cette page
 

La fraude à l’assurance est loin d’être un crime sans victimes – elle coûte cher à tout le monde. La fraude à l’assurance automobile se chiffre à environ 50 millions de dollars par année. Cela représente environ 50 $ par année pour chaque personne assurée par la Société d’assurance publique du Manitoba.

La fraude englobe un large éventail d’activités qui enrichissent son auteur, aux frais de tout le monde. La Société d’assurance publique du Manitoba collabore étroitement avec les forces de l’ordre pour combattre la fraude à l’assurance automobile et pour que les personnes qui s’y adonnent rendent compte de leurs actes.

Ce que vous pouvez faire

Nous encourageons quiconque détient de l’information au sujet d’une fraude à l’assurance automobile à appeler la ligne INFO-Crime de la Société d’assurance publique du Manitoba, en composant le 204 985-8477 ou le numéro sans frais 1 877 985-8477. Tous les appels sont anonymes.

Types de fraudes

Certaines fraudes sont très élaborées et bien planifiées, comme les collisions mises en scène ou les incendies criminels de véhicule. Cependant, la fraude comprend également le fait d’exagérer des blessures, de demander une indemnité de remplacement du revenu alors qu’on est apte au travail, de faire une réclamation pour dommages à un véhicule qui existaient déjà ou qui sont sans lien avec l’accident, ou encore de donner un récit mensonger ou trompeur du déroulement d’un accident. Les types de fraudes les plus courants concernent les incendies de véhicule, le vol de véhicule et, dans une moindre mesure, le vandalisme, le vol de pièces sur un véhicule et les délits de fuite.

La fraude à l’assurance automobile peut être lourde de conséquences. Au Manitoba, une réclamation jugée frauduleuse donne lieu à la cessation des prestations, au refus immédiat de la protection de l’assurance et à la possibilité de poursuites pénales.

Section des enquêtes spéciales

Notre Section des enquêtes spéciales (SES) se consacre à enquêter sur les réclamations suspectes et à prendre les fraudeurs sur le fait. La SES résout environ 1 600 enquêtes par année. Certaines de ces enquêtes entraînent des poursuites pénales, d’autres le retrait des réclamations suspectes. Cela permet d’économiser des millions de dollars chaque année.

La SES collabore étroitement avec le ministère de la Justice du Manitoba et avec les organismes d’application de la loi, y compris la GRC et le Service de police de Winnipeg, pour enquêter sur les fraudes.

Consultez notre communiqué de presse annuel, qui présente certains cas de fraude révélés cette année.